Les corniches méridionales de la can de l’Hospitalet

Les corniches méridionales de la can de l’Hospitalet courent de l’éperon de Peyre-Agude à la carrière de la Borie. Cet ensemble de falaises est globablement orienté au sud, vers le Mont Aigoual et les vallées cévenoles sur lesquels on a une vue fantastique. Au dessus de Cripsoules, les corniches présentent une section particulièrement intéressante. A cet endroit, la falaise est organisée en 2 étages superposés, séparés par une zone herbeuse relativement peu pentue qui permet une circulation facile à mi-pente. On y est à la fois abrités du vent du nord, dans une situation dominante qui met à l’abri des mauvaises surprises et permet de surveiller la crête du Marquaïrès sur laquelle circulait la draille de transhumance… Les corniches sont riches en abris sommaires formés par les avancées du rocher. A part l’eau qui n’y est pas présente, ce sont donc des endroits qui semblent naturellement intéressants pour une installation humaine… Et de fait, les hommes anciens y ont laissé des traces. Camille Hugues a par exemple trouvé dans ces endroits des pierres taillées.

L’un des nombreux petits abris sous roche de la falaise sud de la can, sous le Puech Vendut
Dôme de fleurs schisteux depuis les corniches sud de la can
Entre les deux petites falaises des corniches sud de la can de l’Hospitalet, un minuscule chemin circule en équilibre
Les falaises de la bordure sud de la can

Mais si je pouvais associer ce lieu à une époque particulière de l’histoire de la can, je dirais que les corniches méridionales sont le site de l’âge du fer. Plusieurs vestiges de cette époque parsèment en effet le lieu, du cap barré du Causset à la grotte sépulcrale des fées en passant par le dolmen de Puech vendut (un peu plus ancien).

Aujourd’hui, par contre, c’est un lieu abandonné, sur lequel ne reste plus en activité que la ferme de la Bastide…

Un affleurement de calcaire sur le Puech Vendut… sans doute un futur lapiaz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :