Les prairies de Montgros, ou « le p’tit coin magique »

Au pied du versant sud du serre de Montgros, il existe un ensemble de prairies tout à fait uniques à mes yeux, que les enfants ont d’ailleurs spontanément nommées « le p’tit coin magique », c’est pour dire…

Un tout petit-peu plus à l’est, la ferme de Montgros fait face à de vastes prairies grasses au delà desquelles on aperçoit le massif de l’Aigoual. L’endroit n’est déjà pas banal, mais il faut traverser la piste de terre pour pénétrer au p’tit coin magique. Là, les prairies sont progressivement prises en tenaille par les forêts de pins noirs qui occupent les zones rocheuses et viennent lécher les bords de l’herbe. Plus on avance, plus on a le sentiment de se trouver au milieu d’un endroit intime et protégé, une sorte de calme d’herbe au milieu de la tempête d’arbres.

Seul dans l’un des diverticules du p’tit coin magique

Quelques centaines de mètres plus loin, cette étroite bande de prairie s’élargit en une belle esplanade de laquelle partent plusieurs branches secondaires de prairies qui s’avancent à leur tour au milieu des broussailles. En certains endroits, les rochers se resserrent à tel point qu’il ne reste plus guère qu’un passage herbeux de 2 mètres de large, puis on découvre un nouveau petit coin de paradis…

Oui, vraiment, les prairies du p’tit coin magique sont un endroit fantastique pour aller jouer et rêver avec les enfants…
Petit jeu : cherchez-y l’entrée de l’aven du coin magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :