La ferme de Montgros

Au sud du serre de Montgros, au milieu d’un extraordinaire ensemble de prairies qui ont reçu l’appellation familiale de « p’tit coin magique », se niche ce qui reste de la Ferme de Montgros. C’est un magnifique ensemble de bâtiments abandonnées, et hélas très dégradés, par les injures du temps certes, mais surtout par les pilleurs qui sont venus comme souvent prélever des linteaux, encadrements et autres portes de four à pain. L’image fait assez mal au cœur.

Dans les Cévennes schisteuses, il est rare d’avoir devant soi un vaste espace dégagé, plat, bien en herbe… Sur les causses et la can, il est rare de trouver un espace intime, protégé du vent et de l’espace trop immense. A la ferme de Montgros, il y a tout ça à la fois… alors pourquoi n’y a t-il personne dans ces bâtiments, pour les habiter, les entretenir, les rendre encore plus beaux ?

Alors, pour le moment, la ferme de Montgros reste un endroit solitaire ou l’on va s’allonger au soleil du printemps.

L’entrée de la ferme de Montgros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :