Le four à chaux et le bloc

Voilà un site vraiment curieux.  Le vallon qui s’enfonce à l’est d’Artigue présente, à mi-pente, un replat (le ressès), celui-là-même sur lequel le village est construit. A environ 1,2 km à l’est d’Artigues, le versant sud du vallon oblique plein nord. C’est là que vous trouverez ce qui ressemble fort à un four à chaux : un cercle d’environ 4 mètres de diamètre, matérialisé par un bourrelet de terre haut d’environ 1 mètre. Rien d’étonnant, me direz-vous : suivez le ressès autour des plateaux et vous en trouverez pas mal, c’est leur lieu favori. Sauf que là, ya un hic : A l’intérieur du cercle, il y a un bloc. Pas un bloc de 20 cm sur 30, non non. Un bloc de 2 m sur 3, énorme, posé là comme si de rien n’était. Et comment qu’il est arrivé là, ce bloc, me direz-vous ? La logique me fait répondre : par gravité, oui monsieur. Il est tout simplement descendu de la falaise qui surplombe le replat. Mais alors d’autres questions se posent, car le prétendu four à chaux semble n’avoir pas tellement souffert de l’arrivée de monsieur, ce qui semble dire que ce rocher serait arrivé là DOUCEMENT. Difficile à croire de la part d’un rocher en chute. Autre hypothèse : le four à chaux n’est est pas un, c’est un cratère du au choc énorme causé par l’atterrissage fracassant du rocher. Difficile à croire aussi, on ne voit aucune projection, tout est bien en ordre, régulier…

Par ailleurs, il traîne autour des roches « rubéfiées » et d’autres « bulleuses », ce qui semble témoigner qu’elles ont subi de grosses chaleurs. Argument à verser à l’hypothèse du four.

Un fragment de calcaire rubéfié
Un morceau de calcaire

Alors ?

Alors je ne sais pas.

Une autre hypothèse, un peu débile, mais il ne faut pas s’empêcher de faire des hypothèses débiles, elles s’avèrent souvent justes. Le rocher était posé là depuis longtemps, tombé de la falaise. Et le four à chaux a été bâti AUTOUR du rocher. Pour le faire brûler et le transformer tout doucement, progressivement, cuisson après cuisson, en chaux. Pas bête, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.