Le Cadélioc, chemin muletier

Le cadélioc était un chemin muletier qui descendant de la can de l’Hospitalet, traversait le Tarnon (d’abord à gué, puis par un pont, souvent emporté par les crues comme en 1900) à Vébron et remontait sur le causse Méjean par des pentes abruptes. Cadélioc vient de Cap del lioc (chef du lieu). C’est d’ailleurs le nom que porte encore aujourd’hui ce chemin dans sa partie vébronnaise : c’est une rue abrupte, autrefois empierrée en calade, qui conduit de la place du village au château Roux.

La bordure du Causse Méjean au dessus de Vébron par temps de brouillard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.