La confédération arverne

Aux IIIème siècle avant JC, un très important regroupement de tribus s’organise sur le territoire de l’actuelle France autour des Arvernes. C’est la Confédération arverne.

Son influence dépassait largement les frontières géographiques de l’Auvergne actuelle et nombre de peuples voisins étaient clients des Arvernes : les Cadurques, les Gabales, les Vellaves, les Heleuteri, les Ségusiaves , les Ruthènes et les Helvii. Tous ces peuples ainsi que leurs voisins et alliés, les Lémovices, Pétrocores, Bituriges et peut-être Carnutes constituaient la Confédération arverne. La tribu des Gabales, qui occupe à peu près l’emplacement actuel du département de la Lozère, à l’exception de la partie méridionale des cévennes, et les volques arécomiques, tribu celte installée sur les versants méridionaux des Cévennes, font partie de la confédération et entretiennent des rapports économiques réguliers avec elle, par l’intermédiaire d’Anderitum (capitale des Gabales). Une route des Gabales a existé dès cette époque pour relier ces deux territoires, elle passait sur la can de l’Hospitalet.

Mais cet embryon d’unification des peuples de la Gaule dans sa partie centrale fut contrarié par les Romains dès la fin du IIe siècle avant notre ère (voir « L’époque gallo-romaine« )

Carte de la confédération arverne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :