Les cazelles de la can de l’Hospitalet

Les cazelles sont des abris que les bergers se sont aménagés pour se protéger des intempéries et du soleil, dans les endroits où ils avaient besoin de passer du temps pour surveiller leurs troupeaux. Il s’agit d’abris de très petite taille, généralement de quoi loger une personne assise, voire allongée.

Il existe une grande variété de formes de cazelles, construites au plus près des possibilités locales. Elles sont quasiment toutes en pierre sèche. Soit il s’agit d’une construction à part entière, dans ce cas les pierres sont empilées pour construire des murs sommaires, puis les murs se rejoignent peu à peu pour former une sorte de voute. Il arrive également que les cazelles soient « enfouies » dans des clapas, ou dans des bancels. Lorsque le terrain le permet, elles peuvent également exploiter une forme naturelle de rocher (fissure, avancée…) que le berger s’est contenté d’aménager.

Un abri de berger très simple : des dalles posées sur une fissure du schiste

Il existe des dizaines, et peut-être des centaines de cazelles sur les cans… Certaines sont dans un très bel état, d’autres complètement écroulées. Certaines semblent très anciennes (plusieurs siècles ? Plus encore ?), d’autres sont plus récentes. A ma connaissance il n’y a pas eu d’étude détaillée de cet élément de petit patrimoine sur la can, mais voilà un sujet à creuser !

Intérieur de la cazelle de Giral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :