Le fantomatique château du col du Rey

Dans nhpc, p.309, l’auteur écrit : « Au hameau du rey, situé à l’embranchement de la route du Pompidou par la can de l’Hospitalet, on trouve aussi les vestiges d’un autre vieux château, dont on ignore absolument l’histoire« . Et il renvoie à un autre ouvrage qui s’appelle « Notices sur les communes du département de la Lozère », de Léon Denisy. Je n’ai à ce jour pas trouvé cet ouvrage…

Je n’ai bien évidemment pas trouvé le château du Rey non plus. S’il y avait ne serait-ce que des ruines rases à l’entour de cet endroit très parcouru, ça se saurait depuis longtemps. J’aimerai donc diablement en savoir plus sur ce château, qui serait le seul avec Terre-Rouge à avoir existé sur la can. Mais sans en savoir plus, on peut déjà faire quelques hypothèses, ça ne mange pas de pain.

La localisation au Rey d’un château ne semble pas absurde au premier regard. Ce lieu a toujours été un lieu de passage privilégié, on sait de source sûre qu’à différentes époques il y a eu ici des péages de diverses natures : un péage royal, peut-être un péage imposé par les Seigneurs de Barre, des péages liés à la transhumance… Bref, un château pour surveiller tout ça, ça ne serait que logique.

D’un autre côté : le château de Terre-Rouge n’est situé qu’à 900 mètres du col du Rey. Qu’est-ce qui justifierait la présence de deux édifices défensifs à une telle proximité ? Des propriétaires différents (et concurrents voire ennemis ?) Des époques différentes ? Sans la moindre information pour nous guider on peut tout imaginer.

Reste une dernière piste : que le téléphone arabe entre auteurs d’ouvrages anciens ait fini par déformer les informations. Une phrase comme « Près du col du Rey a existé un château », aurait pu se transformer en « Au col du rey »… et « près du col du Rey », ça pourrait tout à fait désigner Terre-rouge. Ces deux châteaux n’en feraient qu’un seul.

Mon cœur adorerait voir un château au Rey, mais ma raison me dit que cette dernière hypothèse est la bonne. Hélas.

Qu’en pensez-vous ?

PS : la photo d’en-tête représente le château de Terre-Rouge avant 1935. Désolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.