La vallée du Tarnon

Le Tarnon est trop mal connu. Né au pied de l’Aigoual, il se jette dans le Tarn après une courte vadrouille. La célébrité nationale du Tarn, rivière aux gorges démonstratives, rend transparent le pauvre Tarnon, que beaucoup confondent d’ailleurs avec le Tarn.

Elle joue également l’ambiguïté à propos de son appartenance à « LA Cévenne » : son fondement est schisteux, mais ses flancs sont calcaires, constitués par le Causse Méjean à l’ouest et la can de l’Hospitalet à l’est. C’est donc une vallée très diversifiée, pleine de charmes et de choses intéressantes à découvrir.

Dans ce site, j’essaie de lui rendre justice… et pas seulement parce que c’est là que j’habite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :