La vallée du Briançon

Le Briançon est une petite rivière qui se jette dans la Mimente juste à côté de la mairie de Saint Julien d’Arpaon. La vallée, encaissée, est un peu « à l’écart » de tout car aucune route goudronnée ne la parcourt. Seule une piste la remonte sur sa partie inférieure et en ressort au niveau du hameau des Bouars. A partir du Bosc, en continuant à remonter, la vallée se sépare en deux branches, l’une continue plein sud vers le col des Combes puis Barre des Cévennes, l’autre bifurque vers l’ouest, la can de l’Hospitalet et Ferrière.

Historiquement, il s’est passé ici certains des épisodes du tout début de la guerre des camisards, et en particulier pendant les trois premiers jours. C’est peut-être pour cela que le réalisateur René Allio a choisi le hameau du Puychauzier, suspendu au dessus de la vallée, pour y tourner toute une partie de son film « Les camisards« , en 1970.

La vallée a également inspiré l’écrivain Jean Carrière, qui y a situé plusieurs des lieux mi-réels / mi-imaginaires de son roman « L’épervier de Maheux« , prix Goncourt 1972.

Cette vallée est vraiment un lieu sauvage et magnifique, que je vous recommande d’explorer tranquillement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :