Les amorces du « chaos de petit le vieux »

Le long de la route qui mène de l’Hospitalet au Pompidou, sur la gauche, à environ 200 mètres avant l’entrée de la route qui mène à la ferme des Crottes, s’étend une belle zone dolomitique qui, toutes proportions gardées, fait penser au chaos de Nîmes-le-vieux. Des zones rocheuses aux formes compliquées émergent d’une prairie rase et ménagent une sorte de petit labyrinthe d’herbe au cœur duquel on a plaisir à se promener, découvrant sans cesse de nouvelles perspectives, dans une ambiance intime finalement peu courante sur la can et les causses. Les plus observateurs y trouveront quelques effondrements et amorces d’aven.

J’appelle cet endroit le « chaos de tout petit le vieux » (appellation personnelle et non validée par l’IGN !). Il mérite un arrêt pour se dégourdir les jambes sur la route de la plaine.

Les spéléos se régaleront plus que les autres : à plusieurs endroits, on voit ou pressent des amorces de trous. Là-dessous, c’est creux ! Rien de plus, mais à surveiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :