Balades et coins chouettes

Comment imaginer une région plus propice à la balade que les Cévennes ? Nulle part ailleurs je n’ai ressenti un dépaysement aussi permanent. Passez une crête, franchissez un vallon, et vous voilà soudain dans un autre pays, sur une autre planète, comme si vous n’étiez pas de ce pays. La découverte est sans fin, à tel point que je me demande souvent « Quand pourrais-je prétendre connaître ma région ? »

Au pied d’un des puechs des Bondons

Les « balades et coins » présentés ici sont des itinéraire que j’ai parcourus ou des endroits que j’ai visités et explorés, parfois en suivant les indications d’une carte ou d’un topo, mais le plus souvent en partant à l’aventure au hasard, le nez au vent. Certains sont accessibles facilement, d’autres nécessitent de payer (parfois beaucoup) de sa personne et de bartasser des heures durant. D’une manière générale, ils ne correspondent pas aux sites touristiques ordinairement fréquentés, mais ce n’est pas une règle absolue… Allez, faites attention à vous et tenez-moi au courant !

Le menhir de Grizac

Jeannot Fossard est un copain passionné par les Cévennes, et en particulier la zone qui entoure sa maison, le vallon ...
Lire La Suite…

L’enceinte protohistorique de la Rode

Au début de l'âge du fer, (VIIIème siècle avant JC), un essor démographique pousse les "celtes des tumulus" à s'installer ...
Lire La Suite…

Le rocher des fées du Barret

Lorsqu'on arrive de Barre-des-Cévennes par la piste qui longe le flanc sud de la can noire, le franchissement d'un virage ...
Lire La Suite…

Le château de Terre-Rouge

Sur la Can de l'Hospitalet, entre le Col du Rey et le Col de Solpérière, sur la gauche de la ...
Lire La Suite…

Le rocher des Conques de Ferrière

"Les Conques" est un lieu dit situé la can de Ferrière, au nord du hameau du même nom, tout près ...
Lire La Suite…

La montagne qui coule

"Il n'y a rien, là-haut, rien d'intéressant !" Le vieil homme contemple le versant dénudé de ses yeux bleu froid ...
Lire La Suite…