Le châtaignier

Le châtaignier est un arbre intéressant pour la musique verte car il est à la fois très courant et permet de réaliser plusieurs petits instruments.

Comme le frêne, l’écorce des jeunes rameaux (2 ou 3 ans au maximum) se détache assez facilement à la saison de la montée de sève, ce qui permet de récupérer des tubes creux. J’ai cependant cru constater que ces tubes sont de longueur inférieure à ceux qu’on peut récupérer sur du frêne : pas plus de 6 ou 7 centimètres, car ils présentent des bourgeons assez rapprochés. Avec ces tubes, on peut fabriquer des sifflets, et des anches doubles pour faire des hautbois.

Mais le châtaignier présente aussi la particularité de « rejeter » très facilement des rameaux, les « bouscasses », qui pourront en quelques années atteindre 10 centimètres de diamètre et plus, tout en gardant une écorce lisse. S’il n’est pas possible d’extraire des tubes d cette dimension, il reste néanmoins possible de décoller cette écorce en longues lamelles qui permettront de fabriquer des cornets pour amplifier le son de plusieurs instruments.