Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
La can de l'Hospitalet
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Nouveau
Territoire
Histoire
Lieux-dits
Routes
GrottesExpand Grottes
Vestiges
Mystères
SourcesExpand Sources
Bonjour,
Je suis en train de transférer ce site vers une plateforme plus moderne. Ca va durer quelques mois. La page que vous avez demandé est encore affichée ici (ci-dessous) mais elle existe déjà sur le nouveau site, vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien ci-dessous.
A tout de suite là-bas

http://www.reveeveille.net/cevennevivante/wordpress/?p=831





Marc
Vue générale de la carrière Bourely. La partie anciennement exploitée est en haut à gauche, la partie en cours d'exploitation est au fond
L'ancien front de taille, avec deux des cavités rebouchées

L'aven Bourely

Pour trouver l'aven Bourely (dénomination maison) chercher la grande carrière du même nom, à gauche de la route dans la descente de la can vers le Pompidou, ou à droite au dessus de la route lorsque l'on se dirige du Pompidou vers le masbonnet et Barre des Cévennes. Signalons au passage que cet endroit est censé être interdit au public, il est d'ailleurs entièrement cloturé.

L'aven est une faille verticale de 2 à 3 mètres de large et d'une quinzaine de mètres de haut qui s'ouvre directement dans le front de taille de la carrière. Cavité sans doute prometteuse à l'origine, l'aven a été en partie remblayée durant la période d'activité de cette partie de la carrière (jusqu'aux années 2005) ce qui en a limité la profondeur. Puis, lorsque cette partie de la carrière a été mise hors d'activité, l'entrée a carrément été murée, ce qui a le mérite de visualiser correctement sa position mais d'un point de vue spéléo ce n'est hélas plus accessible.

Sur le replat en haut du front de taille, quelques dizaines de mètres au sud de l'aven, existaient deux ouvertures verticales côte à côte, sans doute des soutirements de terre dus à la carrière. Elles ont étérebouchées lors du réaménagement de la carrière, on n'en voit même plus trace aujourd'hui. Les carrières font décidément mauvais ménage avec la spéléo...

23/07/2010
Le castor spéléologue La mine de fer du plo du toupi
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages