Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
La can de l'Hospitalet
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Nouveau
Territoire
Histoire
Lieux-dits
Routes
GrottesExpand Grottes
Vestiges
Mystères
SourcesExpand Sources

La maison maudite de Terre-rouge

Un ancien témoigne de l'existence, à proximité du château de Terre rouge, sur le chemin qui descend vers le Pesquié, d'une maison appelée "Le Castellas". Elle aurait été mal famée, lieu d'embuscade pour les voyageurs qui passaient par là. (pet, P. 179). Le castelas signifie bien "Le château", donc cette maison, si elle existe, devrait se situer à proximité immédiate du château... J'avoue ne pas avoir encore trouvé de traces de la maison en question, mais je continue à chercher...

Proche de Terre rouge, peut-elle faire un seul et même lieu avec la légendaire "auberge rouge" du site du château ? Ou serait-ce la "baraque" du dénommé Vernet, qui y aurait assassiné 60 ou 70 personnes avant d'être arrêté et que la maison ne soit rasée ? (ghb).

20/06/2008
La can de Terre Rouge Le château du col du Rey
A lire dans cette rubrique
Aven de Tardonnenche.
Aven introuvable signalé dans les années 50 sur la can de Tardonnenche
Flèche de pierre de Peyre-Agude.
A quelques dizaines de mètres au nord-est du point coté 1102, sur le plateau de Peyre-agude, se trouve un curieux signe dans l'herbe
L'oppidum de Ventajols.
Au point côté 972, non loin de la crête qui monte de Ventajols, la can de Balazuègnes se termine par une petite excroissance parfaitement plane, sur laquelle il est censé y avoir eu un oppidum gallo romain.
La côte 1034 de la can de Saint Laurent.
La côte 1034 de la can de Saint Laurent est un léger bombement visible à gauche de la route qui mène du col du Rey à Ferrière.
La maison maudite de Terre-rouge.
Un ancien témoigne de l'existence, à proximité du château de Terre rouge, sur le chemin qui descend vers le Pesquié, d'une maison appelée "Le Castellas". Elle aurait été mal famée.
La mystérieuse grotte de l'Hospitalet.
Sur une carte géomorphologique sommaire de la can de l'Hospitalet (par J. Rouire et Cl. Rousset, 1973), j'ai trouvé signalée une grotte à environs 400 mètres au nord-est du hameau de l'Hospitalet
La peyro de la pendulho.
La peyro de la pendulho est une pierre très anciennement retouchée par l'homme, sur la can de Ferrière.
Le four à chaux et le bloc.
Un curieux site, comme un four à chaux avec un énorme bloc dedans
Le Trescol de Solpérière.
Je ne sais pas exactement ou se situe le Trescol de SOlpérière, ou Trescot selon les sources. Sans doute tout près du col de Solpérière. Peut-être même ce nom désigne-t-il le col lui même (voir l'étymologie du terme, ci-dessous).]
Les bouteilles de Barre-des-Cévennes.
La rue principale de Barre des Cévennes est le siège d'un fait intrigant.
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages