Tonnas, ton nez

Les gorges du Tarn sont riches en belles balades. Un certain nombre sont bien repérées, sous la forme de sentiers de petite randonnée tracés, balisés et décrits dans de nombreux guides de randonnée. Mais il en existe beaucoup d’autres qui n’ont pas fait l’objet de publicité, et qui sont pourtant aussi beaux, diversifiés, riches… Pour quelles raisons ont-il été maintenus dans l’ombre ? Mystère. En voici un parmi d’autres, une belle boucle à partir de Blajoux. Attention, je ne vous donne que des indications approximatives, ce sera à vous de tracer votre itinéraire à partir de la carte au 25.000ème et surtout de votre observation fine du terrain, qui seule vous permettra de repérer les chemins parfois peu tracés.

Le profil

Tout part de cet endroit. Nous sommes ici sur le rebord du causse de Sauveterre, au dessus de Blajoux dans les gorges du Tarn, et le sommet (qui n’est en fait qu’un un point haut de la falaise, s’appelle « l’adrech », et culmine à 951 mètres. Commencez par le rechercher sur la carte. La balade va tourner autour.

Ce trait de crête évoque irrésistiblement un nez fort et deux lèvres proéminentes, comme le profil d’un géant qui dort. Les anciens l’avaient sans doute remarqué, mais est-ce la raison pour laquelle le hameau situé 600 mètres au nord-nord-ouest s’appelle Tonnas ? En occitan, ce nom se prononce tounas, et certains prétendent qu’il serait une contraction de « ton nas », ton nez. L’étymologie est rusée, est-elle vraie pour autant ? Je vous laisse méditer sur cette question.

Le départ de notre boucle sauvage se fait à la route, en un point nommé « Le Céret », au débouché du chemin qui monte depuis le pont de Castelbouc. La carte indique une altitude : 535 m. Vous y êtes ? De là, prenez une piste qui monte en direction du nord – nord-est, dans le « Ravin du Saurel ». Vous apercevrez rapidement une belle grotte au pied d’une petite barre rocheuse, faites le détour pour y jeter un œil.

Puis retour sur le chemin du ravin du Saurel, que je vous propose de remonter jusqu’à ce qu’il soit plus aisé de tirer à l’ouest vers une épaule marquée « Le devez ». Il n’y a pas toujours de chemin mais cela passe.

Remontez ensuite l’épaule du devez en direction du nord. A 80°0 mètres d’altitude, de petites falaises nécessitent certains détours, mais rien de difficile, et tout est très joli. On rejoint ici une piste qui monte depuis Blajoux, puis le GR de Pays « Tour du Causse de Sauveterre », que vous ne suivrez pas puisque je vous propose de partir dans les travers, en visant le sommet de l’Adrech qui est bien visible vers l’est. Pas toujours de chemin mais une agréable marche peu pentue dans de beaux herbages, couverts de cheveux d’anges ondulant sous la brise au printemps.

Du sommet, la vue sur les gorges est magnifique, dans les deux directions, avec une vue plongeante sur les rochers des jasses, impressionnants. Il est d’ailleurs possible de redescendre par là, vous y apercevrez un sentier bien tracé (et pourtant non porté sur la carte) qui vous redescendra à Blajoux en 3/4 d’heures. Si vous êtes fatigués, choisissez cette solution, sinon rejoignez « Les Cayres », une petite proéminence que vous apercevrez à 1 km à l’est, en faisant un détour par le nord pour ne pas perdre trop d’altitude dans la traversée de la vallée de Fumade.

Le rocher des Jasses. On aperçoit le sentier qui serpente au pied de la falaise
Plongée sur la vallée

Contournez ensuite le point côté 921 en tournant progressivement vers le sud, tout en descendant en direction des « Travers ». Trouverez-vous cette adorable petite grotte qui s’ouvre au milieu des murettes de pierre ?

Une grotte plus profonde qu’il n’y parait…
La preuve ! Amenez une lampe de poche si vous souhaitez faire un peu d’exploration
En contournant le point 921, la vue sur Montbrun, accroché à sa falaise

Vous pouvez soit descendre très raide pour passer sous la barre rocheuse et rejoindre un sentier qui vous ramènera agréablement vers Blajoux, soit rester au dessus de la barre rocheuse (ce qui vous permettra d’avoir une vue magnifique sur le Nez de Tonnas, comme la photo ci-dessus). Vous descendrez alors dans le ravin de la Fumade, avec retour à flanc vers Blajoux.

Au dessus de la barre rocheuse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.