Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
Cévenne vivante
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Nouveau
Généralités
Vie
Gens
Coins
Balades
Récits
Art

Une brune aux yeux bleux

"Une brune aux yeux bleus" est un roman de Charles Exbrayat, dont une partie de l'action se déroule au cœur des hautes Cévennes, sur la can de l'Hospitalet. On peut affirmer sans risque qu'il s'agit d'une curiosité pour amoureux des Cévennes plutôt que d'une grande œuvre littéraire. Le style simple et sans fioritures nous entraîne assez loin de la sombre poésie de "L'épervier de Maheux". On n'y apprend  d'ailleurs que peu de choses sur les lieux. Seules l'introduction et la conclusion se déroulent à l'Hospitalet (commune de Vébron), sans qu'il soit donné beaucoup de détails.  On y trouve même quelques inexactitudes : l'Hospitalet y est situé dans le massif de l'Aigoual, ce qui est absolument exagéré pour cette ferme située en plein calcaire !

L'histoire et les personnages, quand à eux, ne m'apparaissent pas plus cévenols que vous et moi. On y fait connaissance avec Déborah, jeune bergère de l'Hospitalet au caractère très rebelle qui, des Cévennes à Annecy, passera le plus clair du roman à corriger des hommes tentant de porter préjudice à sa vertu. Au final elle renoncera à une vie citadine mais peu digne pour revenir vivre fièrement sur les terres de son enfance.

Malgré tout, le simple fait qu'un roman populaire débute à l'Hospitalet attire l'attention, surtout quand on sait qu'il a été écrit en 1966 par Exbrayat, auteur de polars à succès fréquemment publié dans la fameuse collection orange "Club des masques". Ce n'est pas n'importe qui ! Qu'est-ce qui a pu donner une telle idée à ce grand homme ? Je ne connais pas le détail, mais il semblerait que l'écrivain ait fait un ou plusieurs séjours à l'auberge de l'Hospitalet dans les années qui ont précédé l'écriture du roman. Y aurait-il rencontré une bergère ?

Toujours est-il que cet ouvrage, comme tous ceux d'Exbrayat, a été tiré à un très grand nombre d'exemplaires (en plusieurs tirages). Il en circule encore chez les bouquinistes, et cela suffit contribue un tout petit peu à attirer l'attention sur les environs : il m'est arrivé de recevoir des mails de lecteurs qui cherchaient à savoir si le lieu existait... Hé bien voilà, vous savez, maintenant.

09/12/2009
20/07/2010
22/08/2016
27/03/2009
Le frère du guerrier, un tournage sur le Causse
A lire dans cette rubrique
L'épervier de Maheux.
La lecture du roman "L'épervier de Maheux", de Jean Carrière (prix Goncourt 1972), peut constituer une manière originale et différente de faire connaissance avec la can de l'Hospitalet. L'écrivain a en effet situé l'intrigue de son roman dans les environs immédiats de la can.
Le frère du guerrier, un tournage sur le Causse.
Le frère du guerrier est un film de Pierre Jolivet qui est sorti en 2002, et dont l'action se passe au XIIIème siècle sur le Causse de Sauveterre.
Une brune aux yeux bleux.
Une brune aux yeux bleux, un roman de Charles Exbrayat qui débute sur la can de l'Hospitalet !
Les Camisards, film de René Allio.
En 1970, René Allio a tourné le film "Les camisards" sur la can de l'Hospitalet et dans les environs immédiats.]
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages