Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
La can de l'Hospitalet
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Nouveau
Territoire
Histoire
Lieux-dits
Routes
GrottesExpand Grottes
Vestiges
Mystères
SourcesExpand Sources
Rubrique : Les grottes
Carte géomorphologique de la can de l'Hospitalet

La mystérieuse grotte de l'Hospitalet

Sur une carte géomorphologique sommaire de la can de l'Hospitalet (par J. Rouire et Cl. Rousset, 1973), j'ai trouvé signalée une grotte à environs 400 mètres au nord-est du hameau de l'Hospitalet, juste sous les falaises de la bordure orientale de la can.

A ce jour, malgré une exploration minutieuse, je n'ai pas trouvé cette cavité. Mais je me pose des questions à son sujet. En effet, quelques centaines de mètres au nord de la position indiquée ici, au creux du profond vallon suivant, se trouve la grotte de Baumoleïro, non indiquée sur la carte géomorphologique alors qu'elle est connue de longue date. Cà et là dans la littérature la grotte de Baumoleïro est parfois appelée grotte de l'Hospitalet, ce qui me semble étonnant car elle en est tout de même située à près d'un kilomètre du hameau du même nom.

Tout cela m'amène à faire deux hypothèses :

  • soit il y a eu confusion entre les deux grottes. La grotte de l'Hospitalet serait celle-ci (auquel cas son entrée doit être bien cachée !) et plus au nord on trouverait Baumoleiro
  • soit les deux grottes n'en font qu'une, et elle est mal située sur la carte géomorphologique...

Cette dernière hypothèse me semble la plus plausible car j'ai lu un compte-rendu de Camille Hugues dans lequel il déclare avoir trouvé ses pièces de monnaie du XIIIème siècle dans la grotte de l'Hospitalet, alors qu'il les a be et bien trouvées dans la grotte de Baumoleïro.

Ceci dit, André Coste m'a signalé une petite grotte, d'à peine 4 ou 5 mètres de long, qu'il appelle la "grotte des camisards" (encore eux) qui serait située dans les rochers de l'Hospitalet, non loin de la bordure (sans plus de précision, ce qui reste vague !), et dans laquelle aurait été trouvée un epoterie plein de monnaies (de quelles époques ?). Cela fait encore beaucoup de points communs, mais avec plein de différences aussi.

Les mystères de la can n'ont pas fini de me faire tourner la tête...

19/06/2008
25/08/2010
Les grottes de la can de l'Hospitalet Baume dolente 3
A lire dans cette rubrique
Aven de Tardonnenche.
Aven introuvable signalé dans les années 50 sur la can de Tardonnenche
Flèche de pierre de Peyre-Agude.
A quelques dizaines de mètres au nord-est du point coté 1102, sur le plateau de Peyre-agude, se trouve un curieux signe dans l'herbe
L'oppidum de Ventajols.
Au point côté 972, non loin de la crête qui monte de Ventajols, la can de Balazuègnes se termine par une petite excroissance parfaitement plane, sur laquelle il est censé y avoir eu un oppidum gallo romain.
La côte 1034 de la can de Saint Laurent.
La côte 1034 de la can de Saint Laurent est un léger bombement visible à gauche de la route qui mène du col du Rey à Ferrière.
La maison maudite de Terre-rouge.
Un ancien témoigne de l'existence, à proximité du château de Terre rouge, sur le chemin qui descend vers le Pesquié, d'une maison appelée "Le Castellas". Elle aurait été mal famée.
La mystérieuse grotte de l'Hospitalet.
Sur une carte géomorphologique sommaire de la can de l'Hospitalet (par J. Rouire et Cl. Rousset, 1973), j'ai trouvé signalée une grotte à environs 400 mètres au nord-est du hameau de l'Hospitalet
La peyro de la pendulho.
La peyro de la pendulho est une pierre très anciennement retouchée par l'homme, sur la can de Ferrière.
Le four à chaux et le bloc.
Un curieux site, comme un four à chaux avec un énorme bloc dedans
Le Trescol de Solpérière.
Je ne sais pas exactement ou se situe le Trescol de SOlpérière, ou Trescot selon les sources. Sans doute tout près du col de Solpérière. Peut-être même ce nom désigne-t-il le col lui même (voir l'étymologie du terme, ci-dessous).]
Les bouteilles de Barre-des-Cévennes.
La rue principale de Barre des Cévennes est le siège d'un fait intrigant.
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages