Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
Vrac
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Rubrique : Tous les sites > Vrac

L'émergence de l'homme

Qui suis-je, ou vais-je ? D'où vient l'homme ? Ah, on peut dire que cette question me passionne depuis que j'ai 4 ans, peut-être même avant... Je me souviens les monologues de mes vieux instits de primaire aux narines poilues qui me parlaient de "l'âge de la pierre taillée", puis de l'"âge de la pierre polie" en agitant doctement les manches de leurs blouses grises puis se retournaient vers le tableau pour y noter ces appellations... Ils étaient de bonne volonté, allez... mais apparemment ils n'y connaissaient eux même pas grand chose, et puis les connaissances d'alors étaient encore bien peu formalisées, et resservies en une sauce très XIXème siècle, délicieusement surannée... Toujours est-il que j'étais incapable de faire la différence entre 1000 ans et 1 million d'années. Les échelles de temps et d'espace se brouillaient dans mon esprit fasciné. Il ma fallu en lire, bien des livres, pour que tout ceci se clarifie peu à peu. Résumé (attention, des controverses subsistent sur un certain nombre de points décrits ci-dessous).

Il y a 60 millions d'années apparaissent les primates. Dans cet ordre il y a, grosso-modo, tout ce qui ressemble aujourd'hui de près ou de loin à un singe (des minuscules tarsiers jusqu'aux gorilles en passant par l'homme). Ce sont des créatures essentiellement arboricoles. Les primates se répandent sur toute la planète, et l'évolution continue son travail, faisant apparaître des nombreuses ramifications à ce tronc initial. Intéressons-nous à celles qui se rapprochent de nous.

Vers 15 millions d'années, apparaît en Afrique la famille des hominidés. Cette famille rassemble les primates bipèdes, c'est à dire ceux qui marchent debout, ou du moins peuvent se redresser ponctuellement. Cette faculté est très importante entre autre car elle libère les membres supérieurs qui deviennent utilisables pour des tâches complexes... mais elle se fait au détriment de l'agilité à sauter de branche en branche, on n'a rien sans rien. A l'époque actuelle, cette famille comporte ce qu'on appelle les "grands singes" (orang-outans, gorilles, chimpanzés)  et l'homme. Les choses se précisent.

C'est au sein de cette famille qu'apparaissent en Afrique, vers 4 millions d'année, les australopithèques (dont fait partie la célèbre Lucy), qui se tiennent naturellement debout en permanence.

Le Genre Homo apparaît, encore une fois en Afrique, vers 2,5 millions d'années. Il regroupe les hominidés qui ont une capacité à fabriquer des outils, sachant mémoriser des suites d'actions plus ou moins compliquées pour y parvenir.

Homo habilis, qui apparaît dès 2,5 millions d'années, restera cantonné à l'Afrique.

Vers 1,5 millions d'année, Homo erectus (l'homme debout) commence à lui succéder en Afrique, et va quitter ce continent pour essaimer dans l'ensemble du vieux monde.

C'est pourtant encore d'Afrique que viendra la nouveauté puisque c'est là que s'élaborent les deux successeurs d'Homo erectus : l'homme de Néanderthal, vers 400.000 ans, et, l'homo sapiens, vers 200.000 ans. Tout n'a pas été élucidé sur le rapport entre ces deux espèces. On a longtemps cru que l'homo sapiens avait découlé du précédent, il semble aujourd'hui acquis que les deux sont issus d'une même souche, se sont développés parallèlement, et que néanderthal a disparu il y a quelques dizaines de milliers d'années au profit de sapiens, sans qu'on en connaisse précisément les raisons. Toujours est il que ces deux espèces se sont toutes deux répandues en Eurasie, avec très rarement quelques croisements prouvant qu'ils étaient interféconds.

Pendant ce temps, homo erectus disparaissait progressivement vers 100.000.

Vers 50.000 Néanderthal disparaît et laisse entièrement la planète à l'homo sapiens sapiens, qui correspond exactement à nos caractéristiques morphologiques et intellectuelles... C'est nous, quoi !

Il ne faudra ensuite à sapiens que quelques milliers d'années pour conquérir l'ensemble de la planète.

Quelques références bibliographiques qui m'ont été utiles :

  • Berceaux de l'humanité, des origines à l'âge de bronze. Collectif, Editions Larousse
  • L'émergence de l'homme. Joseph Reichholf, éditions Flammarion 1991.
21/12/2010
La rubrique Vrac La valeur des choses
A lire dans cette rubrique
La can de l'Hospitalet avant l'homme.
A partir de quelle époque peut-on parler de Can ? La question est moins évidente qu'il n'y paraît.
La formation de la can de l'Hospitalet et des grands causses.
Avant le jurassique (-200 millions d'années), il n'y a pas de calcaire dans la région. Un vaste bassin existe entre différents massifs cristallins : Aubrac, Margeride, Cévennes, Rouergue... Il est rempli d'eau.
L'émergence de l'homme.
Quelques jalons sur le chemin qui a mené à l'apparition de l'homo sapiens sapiens sur cette Terre
La domestication du mouton.
Le mouton a été domestiqué vers le VIIème ou VIIIème millénaire, au proche orient, à partir d'une espèce locale, le mouton sauvage.
La migration saisonnière des animaux sauvages avant l'histoire.
Bien qu'on ne dispose pas à ce jour de traces tangibles d'un tel phénomène, plusieurs historiens émettent l'hypothèse que la transhumance, aujourd'hui menée par l'homme, n'a pourtant pas été initiée par l'homme, mais par les animaux eux-mêmes.
Le mégalithisme.
Le mégalithisme est une forme d'architecture primitive utilisant d'importantes structures de pierre, dont les principales formes sont les dolmens, les menhirs et les cromlechs.
Le mésolithique.
Le mésolithique (-10.000 à - 6.000 ans) est l"âge moyen de la pierre". La dernière glaciation, très rigoureuse, vient de se terminer.
Le néolithique.
Le néolithique (âge nouveau de la pierre) désigne la période s'étendant entre -6000 et -2500 ans durant laquelle se développe une nouvelle technique de fabrication des objets de pierre dure : le polissage, d'abord utilisé pour les parures puis pour affiner des tranchants, améliorant ainsi l'efficacité des outils.
Le paléolithique.
Paléolithique signifie "Age ancien de la pierre". Cette période s'est étalée de -3 millions d'années jusqu'à - 10.000 ans. Elle débute avec l'apparition du genre "homo" en Afrique
Les premières transhumances.
Vers -10.000 ans ou un peu plus récemment, voilà la situation supposée : dans les zones à tendance aride du pied de certains massifs montagneux (en particulier autour du bassin méditerranéen), des herbivores sauvages (concentrons nous ici sur les ovidés) ont pris l'habitude d'effectuer des migrations saisonnières pour aller chercher des herbages mieux fournis durant la saison sèche.
Les premiers hommes sur la can de l'Hospitalet et en Cévennes.
Aux époques pré et proto-historiques, les Cévennes apparaissent comme un quasi no man's land entre plusieurs zones très richement dotées en traces d'habitats humains : les grands causses et les garrigues
Les traces de dinosaure de Saint Laurent.
Les premiers utilisateurs connus du castelas de Saint Laurent de Trèves sont des dinosaures de l'espèce "grallator minusculus" dont on peut voir les traces sur le plateau.
Stations préhistoriques de la Can de l'Hospitalet et du Causse Méjan (Lozère).
Article écrit par Camille Hugues et Michel Lorblanchet à l'occasion du Congrès préhistorique de France, XIXème session, Auvergne, 1969 (1972)
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages