Sifflet d’escargot

Voilà un sifflet tout simple à faire, et pourtant très puissant… mais pas si évident à utiliser.

Pour le fabriquer, il faut percer un trou sur le renflement de la coquille à l’endroit où elle est la plus large, non loin de l’ouverture naturelle. Soit avec la pointe d’un couteau ou d’un caillou, soit en frottant longuement la coquille sur une pierre, ce qui va user la coquille jusqu’à la percer. Le trou doit mesurer quelques millimètres de diamètres.

Une fois la coquille percée, boucher l’ouverture principale avec le gras du pouce et souffler (très fort) dans le trou artificiel avec la même position de lèvres que pour un tube de flûte de pan. Le son est très aigu et strident, un peu moins avec des coquilles plus grosses.

Le sifflet d'escargot