Les claves

Le principe de fonctionnement des claves est le plus simple du monde : lorsqu’on frappe deux objets l’un contre l’autre, cela produit un bruit ! Le problème est de trouver les objets adéquats pour que le son produit soit intéressant. Les claves du commerce sont fabriquées dans des bois exotiques très durs qui produisent un son très sec et puissant.

Quelques diametres de sureau

En musique verte il faut chercher l’équivalent. De tous mes essais, à ce jour c’est le bois de sureau qui a donné les résultats les plus probants (mais à priori tous les bois un peu durs peuvent faire l’affaire, le Buis par exemple sera très bien aussi). Choisir donc des rameaux assez épais (de 1 à 2 cm), les couper sur 10 à 20 cm de long, les écorcer. Le son sera meilleur lorsque le bois aura séché, et donc durci (faites aussi des essais avec des rameaux morts si vous en trouvez, cela vous épargnera l’attente du séchage).

Position de la main pour tenir une clave

Pour sortir tout le son de la clave, il faut lui fournir une caisse de résonance. La position « académique » consiste à tourner la paume de la main gauche vers le haut, de replier les 4 doigts jusqu’à ce qu’ils touchent presque la base du pouce, et de poser l’une des claves (car il en faut 2, pour jouer !) sur cette assise. Ensuite, reste à taper sur cette première clave avec la seconde.

Tenue d'une clave de sureau

Prolongations possibles : fabriquer plein de claves de tailles et de matériaux différents… y compris des cailloux, bien sûr. En ouvrant et fermant plus ou moins la main en rythme pendant que vous tapez, vous pourrez presque faire de petites musiques.