La Canne de Provence

Très abondante dans le sud de la France, la canne de Provence est une sorte de bambou, dont la taille peut varier de 2 à 4 ou 5 mètres.

Bosquet de cannes de Provence
Un bosquet de Canne de Provence en Roussillon

On la trouve en bordure de lieux humides, mares, étangs…

Detail des feuilles
Les pieds dans l’eau

Elle est très intéressante pour la musique verte car elle présente de magnifiques tiges creuses avec des entre-nœuds, solides et résistantes dans le temps, qui permettent de fabriquer toutes sortes de flûtes, claquoirs, marimbas… Les tiges sont utilisables autant à l’état frais qu’à l’état sec. Un matériau à comparer avec certains bambous, si l’on excepte le fait que les entre-nœuds sont souvent plus courts (15 à 20 cm maxi).

Compte tenu de sa solidité, la Canne de Provence doit être récoltée avec un sécateur, et coupée à la scie à métaux. Le couteau ne suffit pas.

 

 

Une paroi solide
Une paroi solide

Il ne faut pas confondre la Canne de Provence avec certains « roseaux », auxquels elle ressemble par son port élevé et gracile… mais par aucun autre aspect : les tiphas ont une tige pleine et une « saucisse » au sommet, les Phragmites ont une tige beaucoup plus fine.

A fabriquer avec la Canne de Provence :