Ben Laden se cache au col du Salidès

Singulière rencontre au col du Salidès, au milieu d’une magnifique boucle qui donne à voir successivement : des châtaigniers, une vue sur la can de l’Hospitalet, un chapelet de baignoires.

Au col trône une ruine énigmatique. Au coin d’un pan de mur blanchi à la chaux se cache une tête enturbannée, qui fait penser à un bédouin du Sahara ou un islamiste persan… Qui a bien pu le dessiner ? Je suis preneur de plus d’information. La réalisation est magnifique.

Itinéraire de la balade : départ de la D907, à environ 200 mètres au sud-est de l’entrée de la piste qui mène au château de l’hom (direction col du Marquaïrès). Prendre un chemin en épingle à gauche. rejoindre une piste du en 2 ou 3 larges lacets monte au col du Salidès. Couper à travers prairie dans les dernière centaines de mètres vous permettra de croiser les fameuses baignoires.

Au col, un petit tour sur le GR7 vous montera au nord sur une belle arête d’où la vue est magnifique. redescendez au col, prenez la route quelques centaines de mètres puis obliquez à droite sur une piste vers « les travers ». Un chemin plus extrêmement bien tracé prolonge cette piste, descendez-le jusqu’au hameau des Salides. De la, un chemin (partiellement perdu également, décidément, mais c’est ça l’aventure cévenole) rejoint le château de l’hom, il ne reste qu’à remonter la piste pour retrouver la voiture.

Et Toujours les Cévennes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.