Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
Etre musicien
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Composer, arranger
Travailler
Jouer en groupe
L'administratif
La promo
Etre pro

Ecrire des voix

Voici quelques remarques et conseils ultra-basiques pour écrire des voix sur un morceau dont la mélodie et l'harmonie sont déjà définies.

Méthode de base pour des voix simples

Les petites recettes suivantes vous permettront de créer des voix qui sonneront juste, mais dans la plupart des cas un peu banal et ordinaire, voire carrément « plat ». Mais c’est tout de même par là qu’il faut commencer pour comprendre la suite.

  • En première approche, les notes à utiliser pour écrire la voix doivent faire partie de la tonalité du morceau. Exemple : si le morceau est en Ré majeur, les notes à utiliser préférentiellement seront celles de la gamme de Ré majeur, c’est à dire les notes naturelles sauf le fa et do qui devront être diésées. Appuyez vous particulièrement sur les notes contenues dans les accords de la grille, et ajouter des notes intermédiaires pour passer de l'une à l'autre.
  • Attention, pensez aux instruments qui seront amenés à interpréter les voix en question : certains instruments sont diatoniques, ou limités en tessiture, ou présentent des notes plus difficiles à jouer que d'autres...
  • Démarrer au niveau des différentes notes de l’accord et suivre le dessin de la première voix (monter et descendre en même temps) ou faire le dessin inverse.
  • Suivre le rythme de la première voix

Conseils pour des voix plus élaborées

Il s’agit… de faire à peu près l’inverse des conseils de la méthode de base. Inconvénient : il faut un peu de savoir-faire. Mais ça viendra en pratiquant.

  • Ecrire des voix avec des grandes dynamiques de hauteurs (passer en une seule note du grave à l’aigu ou vice-versa…), pas forcément dépendantes de la première voix.
  • Ne pas suivre le dessin de la première voix. La technique du dessin inverse (monter quant la première voix descend, et inversement) donne des résultats très « classique » mais agréables. La technique du dessin répétitif (un motif revient toutes les 2, 4 ou 8 mesures) peut être intéressante. Sinon, il faut chercher…
  • Ne pas se baser sur la rythmique de la première voix mais la renforcer (la seconde voix place surtout des notes dans les trous de la première) ou la compléter (la seconde voix place des notes sur seulement certaines notes de la première, renforçant l’effet rythmique).
  • Lorsqu’il y a plusieurs instruments pour faire des secondes voix, il peut être intéressant de leur faire jouer des voix qui présentent une unité : classiquement, elles peuvent être à la tierce l’une de l’autre, par exemple.
  • Une voix peut avoir un intérêt purement rythmique, par exemple sur la base d’une ou deux notes qui forment un motif répétitif. Pour ceux qui connaissent le reggae, c’est l’exemple des « cocottes », notes de guitare courtes et rythmiques très reconnaissables. …

La méthode des montées - descentes

Voici une petite méthode sans prétention, qui donne des résultats satisfaisants, mais dont il ne faut évidemment pas abuser sous peine de voir tous vos morceaux se ressembler.

Construction d’une montée ou d’une descente

  • Partir de la grille d’accord
  • Prendre l’une des notes du premier accord. A partir de cette note, construire une montée (une note par accord de la grille) dont chaque note suit directement la précédente et fait partie de l’accord.
  • Monter sur 2, 4 ou 8 mesures selon le morceau

Règles à respecter

  • On peut rester sur la même note durant plusieurs accords si besoin
  • Il est interdit de sauter des notes
  • On peut utiliser des demi-tons

Conseils

  • Ne pas hésiter à faire des pauses dans la montée aux demis-phrases musicales ou en fin de phrases musicales
  • Variantes possibles
  • Procéder en descendant et non en montant
  • Procéder par demi-mesures, par deux mesures, etc…

Enrichissement de la voix : méthode des pattern

La montée ou la descente écrite peut alors vous servir de base à une voix plus élaborée. Cette voix peut être obtenue par la méthode des pattern. Cette méthode était très utilisée à l’époque baroque :

  • Choisir une structure de notes tenant sur 1 mesure
  • L’adapter à chaque mesure en la faisant s’appuyer sur les notes de la montée. Selon les cas il y aura 1 seule ou plusieurs notes à intégrer dans le pattern.
25/05/2009
Arranger Fixer l'harmonie du morceau
A lire dans cette rubrique
Ecrire des voix.
Voici quelques remarques et conseils ultra-basiques pour écrire des voix sur un morceau dont la mélodie et l'harmonie sont déjà définies.
Fixer l'ambiance rythmique.
Fixer l'ambiance rythmique
Fixer l'harmonie du morceau.
Conseils pour trouver la tonalité, puis les accords d'un morceau
Fixer la structure générale du morceau.
Il est rare qu'un morceau "déroule" un thème unique du début à la fin]
Quelques exemples d'intros classiques.
Quelques exemples d'intros classiques
Quelques exemples de fins classiques.
Quelques exemples de fins classiques
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages