Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
La can de l'Hospitalet
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Nouveau
Territoire
Histoire
Lieux-dits
Routes
GrottesExpand Grottes
Vestiges
Mystères
SourcesExpand Sources
Rubrique : Lieux-dits > Fau florit
L'entrée de la grotte de Nozière. Attention, ça glisse un peu sur quelques mètres.
Dans la première salle de la grotte de Noziere
La grande salle de la grotte de Nozière
L'étroite galerie qui donne accès à la rivière souterraine... Ca ne donne pas envie, mais ça s'élargit au bout d'un moment
Le plafond de l'une des belles salles circulaires de la grotte de Nozière
"Les 3 volcans martiens" : détail au sol dans la grotte de Nozière. Le plus gros est sans doute Olympus mons
Le col de l'utérus... je n'en ai jamais vu de près, mais cette concrétion de la grotte de Nozière m'y fait irrésistiblement penser.... pas vous ?
En certains endroits du sol de la grotte de Nozière, l'argile s'est regroupé en petites perles d'argile, fragiles comme tout, sans doute détruites à chaque crue...
Dans le sol de la grotte de Nozière, j'ai trouvé ces curieuses ouvertures en forme de lunette de chiotte, au travers desquels on aperçoit des petits étr... des petits cailloux. J'imagine qu'elles ont été créées par la chute régulière de gouttes d'eau en provenance du plafonds ?
La vue sur la vallée du Tarnon lorsque l'on sort la tête de la grotte de Nozière

La grotte de Nozière

Il semble y avoir une confusion entre la grotte de Nozière et la grotte des Faroux, situées à seulement 300 mètres l'une de l'autre. La proximité de ces deux grottes donne d'ailleurs assez naturellement à penser qu'elles pourraient être reliées.

La dénomination même de cette grotte me semble curieuse : elle est située à environ 1 km à vol d'oiseau du hameau de Nozière (commune de Saint Laurent de Trèves) mais sur le versant opposé. Elle en est donc très éloignée et pas directement atteignable depuis Nozière. Son entrée, petite, n'est pas visible de là-bas... alors pourquoi ce nom ? Il est peut-être très récent puisque cette grotte n'est pas portée sur les cartes IGN.

La grotte est organisée en une suite de 3 salles reliées par des étroitures (qui ont été creusées).

La première salle, étonamment vaste, présente un dénivelé important, et semble s'être formée par écroulements successifs du plafond, ce qui a fait progressivement remonter le sol. L'entrée s'est donc probablement décalée vers le haut du versant au fur à et mesure de ces écroulement successifs.

Les salles 2 et 3, de plus petite dimension, ne présentent que très peu de traces d'éboulements et semblent même encore parfois travaillées par l'eau.

Au fonds de la salle 3, une dernière étroiture donne accès à un méandre qui est en cours d'exploration. Des recoupements me font penser que ce méandre pourrait permettre la jonction avec la grotte des Farous. La totalité semble cumuler 300 m de développement pour l'instant.

En période de grosses pluies, de l'eau remonte (d'on ne sait trop où pour le moment, sans doute de la rivière du fonds) et vient remplir la dernière salle et fermer les deux dernières étroitures. Vigilance donc, et pas la peine non plus de programmer une visite là-bas après de grosses pluies.

12/04/2008
L'aven de Pommaret La grotte des Farous
A lire dans cette rubrique
Sites archéo potentiels.
Sites archéo potentiels
Abri sous roche de la ferme de Montgros.
Abri sous roche près de la ferme de Montgros
Amorces de grottes dans la base nord du serre de Montgros.
Sur les versants nord et est du serre de Montgros, des barres rocheuses de grès abritent des amorces de grottes intéressantes.
Aven de Ventajols.
Un tout petit aven, au dessus du hameau de Ventajols.
Château de Coadaze.
Des fossés énigmatiques à la côte 1034 de la can de Saint Laurent.
Sur la can de Saint Laurent, à quelques dizaines de mètres des tumuli de la côte 1034, un ensemble de fossés rectangulaires sans utilité apparente.
Flèche de pierre de Peyre-Agude.
A quelques dizaines de mètres au nord-est du point coté 1102, sur le plateau de Peyre-agude, se trouve un curieux signe dans l'herbe
Grotte du col des Faïsses.
La grotte du col des Faïsses s'ouvre à une centaine de mètres du col en question.
Grotte du col du Rey n°1.
Une galerie étroite dans la barre rocheuse sous le col du Rey
L'aven du petit coin magique.
Aven du petit coin magique
L'oppidum de Ventajols.
Au point côté 972, non loin de la crête qui monte de Ventajols, la can de Balazuègnes se termine par une petite excroissance parfaitement plane, sur laquelle il est censé y avoir eu un oppidum gallo romain.
La grotte de Nozière.
Il semble y avoir une confusion entre la grotte de Nozière et la grotte des Faroux, situées à seulement 300 mètres l'une de l'autre. La proximité de ces deux grottes donne d'ailleurs assez naturellement à penser qu'elles pourraient être reliées.
La grotte des sorcières.
La baume des sorcières ne présente ni un intérêt spéléologique de premier ordre, ni un intérêt archéologique démontré. Elle est chère à mon coeur pour une toute autre raison : c'est ma première "première" !
Le menhir brisé du vallon de l'hort de Dieu.
Deux pierres de grès a grosses cupules, sur sol de schiste, qui pourraient résulter du bris d'un menhir
Petit menhir supposé dans le vallon à l'est de l'Oultre.
Petit menhir supposé dans le vallon à l'est de l'Oultre.
Schiste et autre.
Beaucoup de débris de schiste sur la surface de la can de l'Hospitalet
Source de Montgros.
La source de Montgros est un puisard situé le long de la piste qui va vers la ferme de Montgros.
Tumulus de Terre Rouge.
Tumulus de Terre Rouge
Tumulus du Causset.
A quelques centaines de mètres au nord de la muraille du cap barré du Causset, près de la piste qui va vers les crottes, une butte régulière fait penser à un tumulus.
Tumulus présumé sur la can de Balazuègne.
Petit col entre l'enclos du PNC et le point côté 986. Un bombement pierreux enherbé.
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages