Rêve éveillé Si vous voulez m'aider, achetez mon livre :
"Sacré mont Blanc"
Chez
Marc Lemonnier
Etre musicien
Recherche sur le siteNouveau sur le site
Skip Navigation Links
Accueil
Composer, arranger
Travailler
Jouer en groupe
L'administratif
La promo
Etre pro

Fixer l'harmonie du morceau

Trouver la tonalité du morceau

Les fausses recettes miracles

  • Il existe quelques recettes pour trouver la tonalité d’un morceau, mais aucune n’est miracle :
  • Les morceaux en majeur terminent souvent sur la tonique, les morceaux en mineur terminent sur le degré 6. Il suffit alors de regarder cette dernière note qui donne la tonalité.
  • Si vous avez une partition, l’armure (c'est à dire les dièses ou les bémols qui sont inscrits à la clé, en début de ligne) donne la tonalité. Sauf… qu’il y a parfois des erreurs, ou pas d’armure écrite. Les altérations sont parfois écrites dans le corps du morceau.
  • Le cas des morceaux modaux est également particulier car certaines altérations peuvent être écrites à la clé alors qu’en fait elles sont accidentelles.

Le feeling

Progressivement il faut apprendre à « sentir la tonique » du morceau. C’est une chose qui se sent, et qui se travaille :

  • Lorsque vous écoutez des morceaux (CD, radio), essayez systématiquement de sentir la tonique, puis le degré 6.
  • Lorsque vous jouez une mélodie sans accompagnement, essayez également d’entendre la tonique.

Trouver une grille d'accord satisfaisante

Qu'est-ce qu'une grille d'accord "satisfaisante" ? Oh, évidemment, il existe dans certains manuels des règles harmoniques qui vous expliquent ce qui est bien et ce qui est mal aux yeux de la pratique académique. Mais laissons ça de côté.

Parfois une grille n'aura qu'un accord unique. Parfois elle en alternera 2. Parfois ce sera une suite complexe d'accords retournés, enrichis, dégradés, reliés par des progressions harmoniques pénétrées... Alors, disons qu'une grille satisfaisante, c'est une grille d'accord qui vous satisfait, qui vous semble porter correctement le morceau sur lequel vous travaillez, et les choses que vous avez à y dire. Voilà.

Mais jetons tout de même un oeil aux standarts, ça fait toujours du bien même s'il faut s'en méfier. Il existe quelques types de grilles ultra classiques que nos oreilles occidentales ont appris à ressentir comme "harmonieuses". Quelques exemples :

  • Les grilles à deux accords construites sur les degrés I et V (par exemple Do et Sol)
  • Les grilles à 3 accords construites sur les degrés I, IV et V (Do, Fa, Sol), comme les blues, par exemple
  • Une grille à 4 accords ultra connue : Do Lam Rém Sol (mais non mais non ce n'est pas une chanson monotone)
  • Tiens, et le Canon de Pachelbel : Do Sol Lam Mim Fa Do Fa Sol

Toutes ces grilles reviennent dans un nombre incalculable de morceaux,e t ce n'est effectivement pas un hasard : presque tout le monde est capable de chantonner quelque chose dessus de manière improvisée, tellement elles nous parlent.

Sinon, revenons à votre morceau. Je n'ai pas d'autre conseil à vous donner, si vous n'avez pas encore une oreille très aguerrie aux harmonies des accords, que d'en essayer plein, de commencer à écouter comment chcun sonne par rapport à 'lautre, les otes que vous pouvez chanter sur chacun... ça va finir par venir.

25/05/2009
Ecrire des voix Fixer l'ambiance rythmique
A lire dans cette rubrique
Ecrire des voix.
Voici quelques remarques et conseils ultra-basiques pour écrire des voix sur un morceau dont la mélodie et l'harmonie sont déjà définies.
Fixer l'ambiance rythmique.
Fixer l'ambiance rythmique
Fixer l'harmonie du morceau.
Conseils pour trouver la tonalité, puis les accords d'un morceau
Fixer la structure générale du morceau.
Il est rare qu'un morceau "déroule" un thème unique du début à la fin]
Quelques exemples d'intros classiques.
Quelques exemples d'intros classiques
Quelques exemples de fins classiques.
Quelques exemples de fins classiques
Skip Navigation Links
A propos du site "Rêve éveillé"
Si ce site vous a été utile
Toutes les pages