Le chalumeau à anche simple

Anche « simple » signifie qu’il n’y a qu’une seule lamelle qui vibre. La clarinette et le sax ont une anche simple, le hautbois a une anche double.

Couper dans une tige de folle avoine une section débutant juste sous un entre-nœud et allant jusque sous le suivant. Puis, au ras du nœud restant, d’un seul coup de couteau ouvrir une anche allongée de 3 ou 4 cm de long.

La découpe d'une folle avoine pour fabriquer une anche simple
La découpe d’une folle avoine pour fabriquer une anche simple
Un chalumeau sur fonds de ciel
Un chalumeau sur fonds de ciel

Mettre en bouche assez profondément (l’intégralité de l’anche doit être embouchée, sans toucher les lèvres), refermer les lèvres fermement autour de l’herbe pour que le contact se fasse de manière bien étanche (par contre, attention à ne pas toucher l’herbe avec les dents sous peine de l’écraser). Souffler fortement. Un son puissant, net et régulier doit se faire entendre.

Si aucun son n’est produit, il peut y avoir deux raisons principales :

Si votre anche est trop rigide, l’air ne peut pas passer. Tirez plusieurs fois sur l’anche pour l’assouplir et l’écarter légèrement du corps de l’instrument. Si cela ne marche toujours pas, introduisez un brin d’herbe très fin à la base de l’anche pour l’écarter légèrement plus.

Si votre anche est trop ouverte, votre souffle ne suffit pas à la rabattre sur le corps du chalumeau. Appuyez la avec la main, plusieurs fois, pour la rabattre, et réessayez. Si ça ne marche toujours pas… jetez votre herbe et recommencez !

Vous pouvez aussi ajouter des trous plus bas dans l’entre-nœud pour moduler.

Cet instrument peut se fabriquer avec toutes les graminées à tiges un peu larges et bien creuses; Les céréales cultivées sont particulièrement appropriées (seigle, blé…). Mais ne rasez pas la parcelle, sous peine de vous attirer les foudres du cultivateur !