Boucle de 5 jours aux Rouies

Cet itinéraire est raconté dans le texte « Les Rouies à 12 ans« 

Pour des adultes bien en forme, les Rouies peuvent se faire en une très longue journée à partir de La Bérarde. Plus classiquement, cette course d’initiation se fait en deux journées avec une nuit au refuge du Carrelet.

La balade proposée ici est tout autre : elle a été pensée pour faire une grande boucle tranquille adaptée à des enfants de 12 ans. Pour ne pas les dégoûter, il fallait découper l’itinéraire en tranches raisonnables : au maximum 7 ou 800 mètres de dénivelé positif dans la journée, pas plus de 5 ou 6 kilomètres de développement horizontal… Au final ça donne 5 étapes avec 4 nuits sous tente, dont 3 dans la neige. Une belle aventure, et si l’affaire est bien menée ça m’étonnerait que les enfants ne deviennent pas accros et que les adultes qui accompagneront ne s’éclatent pas aussi…

Etape 1 : La Bérarde (1700) – Glacier du Chardon (2500). Attention, quelques centaines de mètres avant d’arriver sur le glacier du Chardon, le sentier marqué sur la carte IGN se perd dans les barres rocheuses car la moraine s’est dégradée. Comme indiqué ci-contre, quitter le sentier et descendre au milieu de la vallée (éboulis) puis la remonter en son centre par un itinéraire facile. 5h

L'approche
L’approche

Etape 2 : Montée au passage de l’âne (3000). Là encore, le recul des glaciers a modifié les choses : le passage par le pied du glacier des Rouies n’est pas praticable en été (glacis rocheux). Il faut rejoindre le sommet de la moraine en montant à droite en direction du pied de la barre rocheuse orientée est-ouest qui mène au sommet de la pointe du vallon des étages, puis remonter des pentes herbeuses au pied de cette barre (sentier correct). Arriver sur un vaste replat, et traverser à gauche vers le passage de l’âne. Camp conseillé à 200 mètres au nord est du passage de l’âne. 4h

Dans la montée pénible vers le pas de l'âne
Dans la montée pénible vers le pas de l’âne

Etape 3 : Montée au sommet (3588) et redescente au camp. Conseil : franchir le passage de l’âne en redescendant par la gauche une moraine raide mais courte. Prendre pied sur le glacier des Rouies et le remonter jusqu’au plateau puis au sommet. 3h

Le pas de l'âne
Le pas de l’âne
En approchant du sommet
En approchant du sommet

Etape 4 : Montée au col de la Lavey, tout droit… Redescente au lac des Rouies. Camp agréable vers 2000 mètres d’altitude. 4h

Au lac de la lavey
Au lac de la lavey

Etape 5 : Redescente dans la vallée. 3h.

Carte de l'itinéraire
Carte de l’itinéraire